samedi 30 avril 2011

... programme de CE1

En ce qui concerne le CE1, il y a certains objectifs à atteindre dans les matières principales (français et maths). Le programme est plus dense, mais on reste sereins, car celui de CE2 est sensiblement le même et permet de stabiliser toutes les notions nouvelles abordées en CE1. Bien sûr, si l'enfant a été instruit en Montessori durant sa maternelle, toutes les notions abstraites du primaire auront été travaillées en aval par de la manipulation...

En FRANÇAIS, donc, quatre matières : orthographe, grammaire, conjugaison, analyse.
En orthographe, on sensibilisera l'enfant à certaines règles de base, et on lui donnera une banque de mots à savoir écrire. C'est un travail difficile car il demande une certaine mémoire à l'enfant, aussi la régularité et la variété des supports seront indispensables à un bon travail.
En conjugaison, les notions abordées seront les verbes du premier groupe au présent, futur, passé composé et imparfait. Les verbes être, avoir aux mêmes temps, ainsi que faire, aller, venir au présent seront aussi appris.
En analyse, savoir reconnaître et donner les caractéristiques d'un nom, article, adjectif et verbe. Il y aura donc généralement des phrases simples écrites sur des bandes de papier, et l'enfant aura à les analyser.
Enfin, en grammaire, on aura soin de travailler les natures des mots (nom, article, adjectif et verbe). Il y aura aussi un début de travail sur les fonctions.


Il y a beaucoup de notions abordées en MATHÉMATIQUES.
En numération, on aborde les nombres jusqu'à 1000, et l'enfant devra pouvoir jouer avec ces nombres sans difficultés (ce qu'il y a juste avant 800, juste après 599, etc... Ce travail se fait en tout premier lieu par de la manipulation, car c'est seulement de cette façon que l'enfant acquerra une compréhension profonde du système décimal. On pourra également proposer une foule de petits exercices oraux et écrits pour bien ancrer cette compréhension.
L'enfant apprendra à effectuer les quatre opérations, en travaillant sur les techniques de bases. Il lui faudra également apprendre les tables de multiplication, et pour cela on commencera par utiliser la table de Pythagore avec les perles, puis les chaînes de perles, pour aboutir enfin à l'abstrait...
En problèmes, il faudra surtout de l'entraînement et de la régularité. Les exercices seront donnés dans un ordre croissant de difficulté, et en s'appliquant aux opérations travaillées dans la semaine.
En géométrie
L'enfant apprendra enfin à lire sans difficulté, heures, minutes, secondes.

dimanche 10 avril 2011

Un exercice pour réviser les sons des lettres


J'ai des petits papiers sur lesquels sont écrites des lettres que je connais déjà un peu (on a pour cela eu la leçon en trois temps. J'ai également un certain nombre d'objets correspondant aux lettres (on considère le premier son des mots, doudou pour "d", jaune pour "j" etc...).
Etape 1 : l'enfant prend un objet, dit le nom lentement, et trouve la lettre associée.
Etape 2 : l'enfant prend une lettre, dit le son qu'elle fait, puis trouve un objet correspondant.
Etape 3 : J'ai caché une lettre, laquelle ? Risette aime beaucoup ce jeu qui demande un peu d'observation.

jeudi 7 avril 2011

vendredi 1 avril 2011

... programme de CP

En ce moment, je fais le point des objectifs de chaque année, afin de préparer au mieux l'année d'IEF qui s'annonce.

L'essentiel des objectifs du CP est que l'enfant soit capable de lire aisément, d'écrire de façon fluide, et d'avoir compris le système décimal.
Ensuite, on peut lui donner quelques notions de grammaire, comme savoir reconnaître un nom, un verbe ; de conjugaison, comme connaître les verbes être et avoir au présent, ainsi que ceux du premier groupe. Je pense que cela n'a cependant rien d'obligatoire et que cela dépend de l'intérêt et de la motivation de l'enfant.
En maths, qu'il ait abordé le système décimal, et qu'il ait avancé la compréhension des opérations (en comprendre le principe). Par ailleurs, s'il peut avoir bien mémorisé les équivalences à 10 (1+9=10 etc...) ainsi que la mémorisation de l'addition, ce sera une base importante pour la suite.

Sur la culture générale, il n'y a pas de limites ! Les enfants montrent beaucoup d'intérêt à tous les sujets, pour peu qu'on les aborde avec eux de façon enthousiaste et ludique. En ce qui concerne les miens, il FAUT que les "découvertes du monde" aient leur part de découpage, collage etc...

Dictées muettes


Lire les mots écrits sur des petits papiers, et les associer aux images correspondantes...