mardi 12 juin 2012

La tour rose




Prérequis :
Indépendance des bras et des jambes (correspond souvent au moment où l'enfant est propre). Rouler et dérouler un tapis. Les blocs de cylindres.

Matériel :
Une tour composée de cubes en bois plein, peints en rose, variant de 10 cm à 1 cm.
Un tapis.

Présentation :
    L'éducatrice :
  • Sollicite l'enfant « tu viens travailler avec moi maintenant »
  • « Pour cet exercice, nous avons besoin d'un tapis. Tu vas en chercher un ? » L'enfant place le tapis près de l'étagère où est la tour rose.
  • Emmène l'enfant à l'étagère, prend le plus petit cube rose en le tenant avec un doigt de chaque main. Prend le deuxième, puis le troisième de la même manière.
  • Demande à l'enfant : « Tu as vu comment je prends les cubes ? Alors tu peux m'aider. »
  • Ensemble, l'éducatrice et l'enfant posent tous les cubes sur le tapis, aléatoirement.
  • Prend le plus gros cube, et le pose contre le cube qui vient juste après, bord contre bord. Elle le compare ainsi à tous les cubes de la tour, jusqu'au plus petit. Le pose devant elle.
  • Prend le cube de 9 cm d'arête, et le compare seulement à celui qui vient juste après. Le pose au dessus du plus gros, bien au milieu.
  • Agit de même avec tous les cubes jusqu'à ce que la tour soit montée.
  • Invite l'enfant à venir observer la tour en se mettant bien au-dessus.
  • Défait la tour en enlevant les cubes un par un, et en les remettant aléatoirement sur le tapis.
  • Dit : « C'est à toi maintenant »
  • L'enfant refait l'exercice une seule fois (ce n'est pas un temps d'apprentissage de l'enfant, mais de présentation). A la fin, il défait la tour.
  • L'éducatrice donne les cubes un par un à l'enfant qui les remet à leur place dans l'étagère.
  • Elle dit : « Maintenant, tu peux revenir t'entraîner quand tu le voudras. »

Vocabulaire (quand l'enfant maîtrise le matériel) : «Grand et petit»

But :
Direct : Maîtrise du geste. Concentration. Sens visuel.

Indirect : Travail des trois doigts qui tiendront le crayon. Musculature du poignet. Préparation aux mathématiques, à la géométrie. Développement et poursuite d’une seule question dans la tête de l’enfant : « Quel est le suivant en dimensions ? » (séquentialité). Développement d’un esprit logique et mathématique, formation de jugements. Intuition au système décimal. Invitation à devenir un explorateur attentif de son milieu.

Point d’intérêt: La gradation des dimensions. Les variations parmi les activités. Faire une construction logique.

Contrôle de l'erreur : Contrôle visuel (les cubes ne forment pas une tour harmonieuse, ou la tour tombe).

L'activité est acquise quand : l'enfant fait l'exercice de façon concentrée, sans se tromper en plaçant les cubes.

Âge de l'enfant : 2 ans – 2 ans ½

Notes : Cet exercice fait partie des premiers proposés à l'enfant, car on montre tout à l'enfant avant qu'il ne refasse l'exercice à son tour. Il se fait obligatoirement sur un tapis, pour que l'enfant puisse bien observer la tour d'en haut.

Exercices :
  • Les cubes épars sur le tapis, l'enfant construit la tour sur un tapis éloigné.
  • Avec les cartes : l'enfant pose chaque cube sur la carte correspondante (passage au 2D)

Activités postérieures
Les cylindres colorés
L’escalier marron
Les barres rouges.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire